A group of Greenpeace activists enter the perimeter of the Cruas-Meysse Nuclear Power Plant in Ardeche, France, to expose the vulnerability of the spent fuel storage pool. Some of the activists have climbed on the installations near the reactor 4 while others have left marks with their hand prints on the wall of the building to highlight the accessibility of the facility and to denounce the inaction of EDF on the issue of nuclear security risks. (© Nicolas Chauveau/Greenpeace)

[Reporterre] Procès de Greenpeace : la justice fait le lien entre militantisme et terrorisme

    Des militants de l’association Greenpeace ont été condamnés à des peines de sursis ce jeudi 28 juin pour une intrusion non violente dans une centrale nucléaire. Arguant du « contexte terroriste », le procureur avait requis de la prison ferme, comme lors du procès fin février d’une précédente intrusion.

    […]

    Pour autant, quelque chose a changé depuis les deux procès de cette année, et a fortiori depuis ces décisions de justice. « Le risque d’emprisonnement a toujours été connu par les militants, qui sont conscients des enjeux. Pour Greenpeace, la pratique est placée sous le signe de la responsabilité individuelle », continue Jean-François Julliard, avant de reconnaître : « Maintenant qu’apparaissent réellement des peines de prison ferme, les militants vont probablement se poser la question différemment. »

    Titouan Billon est l’un d’eux. Il a participé à l’intrusion de Cruas, et a appris ce 28 juin la décision du tribunal à son encontre. « Même du sursis, ce n’est pas rien, explique-t-il posément. Et la crainte de la prison ferme, c’est sûr que ça peut faire réfléchir les militants que nous sommes, individuellement. »

    […]

    Pour découvrir l’article en intégralité, rendez-vous sur Reporterre ici : https://reporterre.net/Proces-de-Greenpeace-la-justice-fait-le-lien-entre-militantisme-et-terrorisme

     

      Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.