Illustration de Jocelyn Collages de l'enquête "One Coin, l'arnaque du siècle" sur StreetPress signée Maxime Grimbert

[StreetPress] Un thriller à la poursuite des boss milliardaires de l’arnaque One Coin

    StreetPress a enquêté sur l’une des plus grandes escroqueries de la décennie : le One Coin. La vitrine publique du réseau revendique plus de trois millions de « membres » pour un chiffre d’affaires estimé à plus d’un milliard d’euros. Une gigantesque pyramide de Ponzi, selon les autorités indiennes. On a pu remonter la piste de plusieurs centaines de millions d’euros envolés dans des paradis fiscaux. Un parcours tortueux qui nous a mené jusqu’en Bulgarie, sur les traces de Ruja Ignatova. La patronne de One Coin, multi-milionnaire trône au sommet de cette pyramide de cash qui pourrait même, selon la police bulgare, financer le crime organisé et le terrorisme.

    Une enquête en plusieurs parties publiée sur StreetPress, illustrée par Jocelyn Collages, dont voici le sommaire !

    Le One Coin se présente comme une monnaie numérique… sauf qu’elle ne vaut rien ! StreetPress a enquêté sur cette escroquerie planétaire d’une ampleur encore inégalée, où l’on croise tant l’ex-député « dissident » Laurent Louis que le « Cocaïne King » bulgare… -> Partie 1 : One Coin, l’arnaque du siècle

    L’empire One Coin est dans la tourmente. Dans au moins 25 pays, les autorités ont ouvert une enquête contre ce qu’ils pensent être une escroquerie planétaire qui pourrait financer des organismes terroristes. Le siège bulgare vient d’être perquisitionné. -> Partie 2 : One Coin contre la police, une bataille planétaire

    StreetPress est parti en Bulgarie, sur les traces de Ruja Ignatova, patronne de One Coin, le système d’escroquerie planétaire qui aurait fait plus de trois millions de victimes. Enquête sur ses réseaux politiques et mafieux. -> Partie 3 : Ruja Ignatova, la patronne de l’empire mafieux One Coin

    Martin Henry Beckett, condamné au Royaume-Uni pour « conspiration pour importation de drogue » pourrait avoir collaboré étroitement au réseau One Coin. -> Bonus : Un trafiquant de drogue comme prestataire de One Coin

      Laisser un commentaire

      Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

      Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.